Sophieauquotidien

Un site utilisant unblog.fr

 

Brochettes de fruits grillés aux épices et miel de lavande 26 juillet 2013

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 21 h 09 min

Brochettes de fruits grillés aux épices et miel de lavande dans Miam Miam dif14-30-salade-de-fruits-10950594zemwz_2084-300x168

4 pers.

200 g de nèfles
200 g de nectarines
150 g de figues
1 cuiller à soupe de sucre vergeoise
4 cuillers à soupe de miel de lavande
6 à 8 capsules de cardamome verte (les graines)
½ gousse de vanille (les grains)
2 pincées de cannelle
1 citron vert (le zeste)

Mélangez le sucre avec les graines de cardamome, les grains de vanille et la cannelle en poudre.

Lavez et coupez les fruits en quartiers. Poudrez-les de sucre épicé et laissez en attente dans un saladier le temps de préparer le barbecue.

Embrochez les fruits et faites-les griller rapidement sur toutes les faces, sur une chaleur modérée. Répartissez les brochettes dans 4 assiettes. Ajoutez un filet de miel, le zeste du citron vert et dégustez les fruits chauds accompagnés de fromage blanc.

 

 

Gâteau a l’orange 7 juillet 2013

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 15 h 12 min

Ingrédients :

10 grammes d’écorce d’orange confite
190 grammes de sucre glace
200 grammes de farine
4 grammes de levure chimique
200 grammes de beurre
40 grammes de poudre d’amandes
4 œufs
1 cuillère à soupe de lait chaud
1 zeste d’une orange râpé non traitée
6 cuillères à soupe d’eau
2 cuillères à soupe de sucre semoule
4 cuillères à soupe de liqueur type Grand Marnier

Préparation :

Commencez par préparer le sirop pour imbiber le gâteau en portant à ébullition l’eau et le sucre. Laissez refroidir puis ajoutez la liqueur et réservez.

Hachez finement l’écorce d’orange confite. Tamisez le sucre glace dans un récipient, puis dans un autre récipient la farine avec la levure, puis réservez.

Préchauffez le four à 180° C.

Beurrez préalablement votre four.

Faites fondre le beurre au bain-marie. Prélevez-en un peu pour le mélanger avec l’écorce d’orange confite hachée afin de l’assouplir.

Versez le reste de beurre fondu dans un saladier et incorporez-y le sucre glace tamisé. Ajoutez délicatement la poudre d’amandes, puis la moitié du mélange farine-levure. Ensuite, ajoutez l’écorce d’orange mélangée au beurre, les œufs puis le lait chaud. Après avoir mélangé, ajoutez ensuite le reste de farine et le zeste d’orange râpé. Mélangez bien le tout.

Versez la pâte dans le moule et faites cuire 45 à 55 minutes. Insérez la pointe d’un couteau dans le milieu du gâteau pour vérifier la cuisson.

A la sortie du four, faites chauffer votre sirop et versez-le sur le gâteau dans le moule. Laissez refroidir et démoulez.

 

 

Barquettes d’endives au crabe

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 15 h 08 min

Ingrédients (6 personnes):

1 tourteau (ou plus facile, une boîte de crabe ou thon)
2 endives
2 avocats
2 tomates
1 citron
1 bouquet garni
Gros sel et poivre

Préparation

Dans une grande marmite, faites chauffer de l’eau avec du gros sel et un bouquet garni. A ébullition, plongez le tourteau et faites-le cuire 15 à 20 minutes. Egouttez-le, cassez les pinces, les pattes et le corps pour enlever la chair que vous placez dans un saladier et réservez au réfrigérateur.

Coupez la base des endives et enlevez feuille par feuille. Placez-les dans un grand plat, côté creux vers le haut.

Pressez le citron.

Lavez les tomates, épépinez-les et coupez-les en tout petits dés. Ouvrez les avocats en deux, enlevez le noyau et pelez-les. Coupez la chair en petits dés et arrosez le tout de quelques gouttes de citron.

Dans un saladier, versez les dés d’avocats et de tomates, la chair de crabe (ou le contenu d’une boîte de crabe ou de thon), puis ajoutez le reste de jus de citron. Salez et poivrez de poivre blanc à votre convenance et mélangez délicatement le tout.

Répartissez le mélange sur les feuilles d’endives et réservez au frais jusqu’à dégustation. En présentation vous pouvez déposez un fil de mayonnaise sur le dessus selon votre goût.

 

 

Cannellonis d’asperges

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 15 h 04 min

Ingrédients (4 personnes):

24 asperges fraîches
2 cuillères à soupe de maïzena
10 centilitres de lait écrémé
5 centilitres de bouillon de légumes (achetés tout prêt)
3 oeufs
2 cuillères à soupe de ciboulette
4 belles tranches de jambon
30 grammes de gruyère

Préparation :

Préchauffez le four à 160°C (Th 4).

Dans une casserole remplie d’eau, faites cuire les 3 oeufs durs pendant 10 min.

Epluchez et lavez les asperges, puis faite les cuire 5 minutes à l’autocuiseur puis les mettre à égoutter (si pas d’autocuiseur, faites les cuire à l’eau).

Pour la béchamel, dans un petit récipient, versez 2 cuillères à soupe de lait froid afin de délayez la maïzena.

Faites chauffer le lait restant avec les 5 centilitres de bouillon cube (si en cube, délayez avant dans 5 centilitres d’eau) , versez la maïzena et remuez sans cesse jusqu’à ébullition. Salez, poivrez à votre convenance.

Incorporez les 3 oeufs durs préalablement écrasés à la fourchette, puis la ciboulette ciselée.

Sur chaque 1/2 tranche de jambon déposez 2 cuillerées à soupe de béchamel aux oeufs et 3 asperges. Roulez et déposez dans un plat à gratin. Recouvrez avec le reste de la béchamel. Parsemez de gruyère râpé et faites gratiner à four chaud pendant 10 minutes.

 

 

Les bienfaits de la pistache 4 juillet 2013

Classé dans : Les Bienfaits... — sophieauquotidien @ 21 h 31 min

Les pistaches possèdent de multiples bienfaits. Jadis, il était recommandé d’en manger pour guérir les maladies bénignes comme le mal de dents. La pistache est l’une des noix les plus pauvres en calories, entre 3 et 4. Bonnes en acides gras, riches en phylostérols, les pistaches apportent également de nombreuses fibres alimentaires et est une vraie source d’antioxydants.

Les pistaches pour lutter contre le stress : Le froid et le manque de soleil vous déprime ? Au travail vous êtes sous l’eau ? Et si vous croquiez des pistaches pour vous remonter le moral ? De récentes études scientifiques ont démontré que les pistaches auraient une action bénéfique sur les réactions aigües liées au stress grâce aux nombreux antioxydants contenus dans les pistaches comme le resvératrol (qu’on trouve aussi dans le raison et les cacahuètes), la lutéine, la quercétine ou la naringénine. Ceux-ci permettraient de freiner les effets néfastes du stress. Ainsi, manger chaque jour quelques pistaches permettraient de réduire les effets du stress sur la pression sanguine.

Les pistaches sont aussi une source de magnésium non négligeable (8% par portion de 30g). Or, le magnésium est un excellent anti-stress car il aide à réguler la pression sanguine. Or, la plupart des Français ont un apport en magnésium inférieur aux recommandations, qui sont de 360 mg par jour pour les femmes et de 420 mg pour les hommes.

Les pistaches bonnes pour le transit intestinal : Les pistaches sont l’une des noix et graines les plus riches en fibres : 28 grammes de pistaches apportent 3 grammes de fibres alimentaires, soit environ 12 % de l’apport journalier. Cela correspond à deux fois plus de fibres que la même quantité en noix et autant de fibres que dans une portion de flocons d’avoine.
Or, les fibres ont un rôle très important dans le transit intestinal. Grâce à leur pouvoir d’absorption de l’eau, elles stimulent les contractions de l’intestin et favorisent l’activité bactérienne dans le côlon.

Les pistaches contre les maladies cardio-vasculaires : Presque 90% des graisses contenues dans les pistaches sont des graisses insaturées qui peuvent faire baisser le cholestérol sanguin ainsi que les maladies cardiaques. Elles apportent aussi du potassium. Ce minéral aide à régler la tension artérielle. Enfin, les pistaches contiennent aussi des polyphénols qui sont des antioxydants ayant des effets bénéfiques sur le cœur.

 

 

Pourquoi dit on  »avoir la dalle » lorsqu’on a faim ?

Classé dans : Pourquoi dit'on ? — sophieauquotidien @ 21 h 17 min

Dans le langage populaire, une  »dalle » est une gouttière, plus elle penche et plus l’eau descend vite.
Avoir la dalle en pente signifie attendre le boire ou le manger. C’est cette expression d’origine  »avoir la dalle en pente » qui est devenu au fil du temps  »avoir la dalle ».

 

 

Pourquoi dit-on ‘O.K.’ ?

Classé dans : Pourquoi dit'on ? — sophieauquotidien @ 21 h 13 min

En fait OK vient de  »oll korrect », dérivé de  »all correct » qui veut dire, grosso modo,  »tout va bien ».

Cette déformation intervient au 19e siècle et on en retrouve des traces écrites à Boston à la même époque :
La plus ancienne version est attribuée à Andrew Jackson, héros de la 2e guerre d’Indépendance puis Président des États-Unis, qui aurait fait une faute d’orthographe :  »Oll Korrect » (OK) au lieu de  »All Correct ».

Une autre piste voudrait que OK vienne de la guerre de Sécession et des rapports quotidiens où lorsque l’on écrivait  »0 killed », cela voulait dire que ça allait plutôt bien. D’où  »O.k. »

Ce sont aussi les marins britanniques qui écrivaient sur la coque de leur bateau le nombre d’hommes tués pendant la guerre et lorsqu’il n’y avait pas de morts ils inscrivaient OK pour dire qu’il n’y avait pas de morts soit en anglais  »0 killed ».

On évoque aussi que ce terme viendrait du grec moderne avec OLA KALA toujours utilisé par les marins grecs et les poseurs de rails grecs aux USA. Ils apposaient ces deux lettres sur les rails pour dire que tout allait bien.

 

 

Confiture de mûres

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 20 h 57 min

Ingrédients :

Mûres
Sucre en poudre
Préparation :

- Aller cueillir les mûres à la campagne
- Passer les mûres à l’eau froide, et les mettre dans une bassine à confiture ou une grande casserole
- Faire cuire à feu moyen jusqu’à ébullition
- Écraser les mûres dans un moulin à légumes pour retirer le maximum de pépins qui resteront dans le moulin à légumes
- Recueillir le jus et la pulpe de mûres dans une casserole. Peser le mélange ainsi recueilli
- Ajouter une quantité de sucre égale, en poids, dans la casserole
- Préparer les pots en les stérilisant dans l’eau bouillante.

Cuisson :

- Porter le mélange à ébullition et laisser cuire à feu doux pendant 8 minutes.
- Remplir les pots de confiture et les refermer avec le couvercle

Le Conseil du Chef :

- Ne pas oublier de faire la tare de la casserole avant de la remplir de la pulpe de mûres, pour pouvoir la peser ;-)
- Utiliser du sucre en poudre normal ! (pas de confisuc…)

Accompagnement : Cette confiture de mûres pourra accompagner certains desserts comme les gâteaux roulés, ou les petits déjeuners en tartine (pain grillé, croissant ou brioche).

 

 

Cuisse de canard aux cerises

Classé dans : Miam Miam — sophieauquotidien @ 20 h 49 min

Les cerises commencent à apparaître sur nos marchés, profitons-en !

Ingrédients (Pour 2) :

2 Cuisses de Canard
Huile
Sel,poivre
Cerises Burlat
Beurre

Préparation :

- Dénoyauter les cerises et conserver
- Piquer les cuisses de canard pour que la graisse fonde plus vite lors de la cuisson

Cuisson :

- Mettre les cuisses de canard dans un plat allant au four avec une gouttte d’huile et les faire cuire à 220° pendant 1/4 d’heure, puis baisser la température à 160° pendant 30 minutes pour que la viande des cuisses soit légèrement confite
- A la fin de cuisson du canard, cuire les cerises avec un morceau de beurre dans une poêle en les remuant
- Retirer l’excédant de graisse de canard dans le plat, saler, poivrer et ajouter les cerises poêlées
- Laisser cuire à feu doux pendant 8 minutes
- Servir

Conseil du Chef :

- Les cerises peuvent être plus ou moins cuites en fonction de l’acidité ou la douceur souhaitée ….

Accompagnement : Vin rouge Madiran

 

 

Café : des vertus insoupçonnées ? 28 juin 2013

Classé dans : Les Bienfaits... — sophieauquotidien @ 21 h 16 min

Café noir, déca, expresso, la boisson torréfiée a construit sa réputation sur son effet excitant. Mais ses actions sur l’organisme sont bien plus vastes ! Face à la migraine, aux calculs biliaires ou à la maladie de Parkinson, les précieux grains de café dévoilent leurs nombreuses vertus. Petit plongeon dans la tasse.

Les scientifiques aiment le café ! Si la caféine excite particulièrement l’attention des chercheurs, d’autres éléments comme les antioxydants sont aussi à l’étude.
Vigilance garantie !
Principal motif de consommation du café : la recherche d’un effet stimulant. La caféine allonge en effet la durée de vigilance et retarde l’apparition de la sensation de fatigue, notamment lors des tâches intellectuelles ou répétitives. Cette substance agit aussi positivement sur la conduite automobile : des études scientifiques ont montré qu’elle améliore les réflexes et la perception visuelle1. Mais ces effets varient fortement selon la sensibilité des individus et s’avèrent plus marqués chez les petits consommateurs de café.
Une boisson peu calorique
En parfait stimulant de l’organisme, la caféine entraîne même une augmentation des dépenses énergétiques de base ! Respiration, maintien de la posture, activité intellectuelle consomment alors 16 % d’énergie en plus lorsque le corps est sous l’emprise de la caféine. Mais cette dépense ne représente pas pour autant un pouvoir « amaigrissant » du café ! La boisson est de toute façon très peu calorique, puisqu’une tasse de café apporte seulement 2 à 5 kcal. A condition de le boire sans sucre bien sûr !
Digestif et anti-migraineux
En France, le café pris après le repas est une véritable institution. Cette tradition se base sur un effet réel de la caféine puisque celle-ci facilite la digestion en augmentant la sécrétion de salive et d’enzymes digestives et en favorisant le transit intestinal. Ce breuvage reste néanmoins déconseillé aux personnes souffrant d’une pathologie à l’oesophage ou à l’estomac.
Le café est aussi réputé pour son action anti-migraineuse ! Car la caféine exerce une constriction des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui a pour effet une diminution de l’intensité et de la durée des migraines. Associée au paracétamol ou à l’aspirine, elle entraîne également un effet analgésique plus intense.
Dopé au café ?
La caféine peut aussi influencer la performance sportive : au niveau du système nerveux, elle facilite la vigilance et entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque. Au niveau du tissu adipeux, elle mobilise les graisses comme principale source d’énergie au cours d’un effort physique. Ce qui permettrait d’économiser les réserves musculaires de glycogène et de ralentir l’apparition de fatigue ! Par ailleurs, la caféine agit indirectement sur les muscles en augmentant la force de contraction musculaire. Tous ces bénéfices sont relevés pour une consommation modérée de café, soit l’équivalent de 2 à 3 tasses. Inutile donc, pour le sportif, d’en boire des litres avant une compétition !

 

123456...25
 
 

latribunedisularosa |
actreac |
dlphilippe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bersend
| leflansurlaberge
| ccomptadh